L’origine du patronyme CARTIER

 

 

C’est vers 1539 que le roi François premier obligea les citoyens français à se doter d’un nom de famille qui se transmettra du père aux enfants, et  qu’une fois choisi on ne pourra le changer sans l’autorisation du roi, et que toutes les naissances devront être déclarées à la mairie ou dans les registres paroissiaux . Toutefois, ces traditions existaient dans certaines régions : Loire-Atlantique et Ille-et-Vilaine depuis la fin du 14ème siècle.

 

Selon nos recherches, le patronyme Cartier serait une forme contractée de carretier ou charretier. D’autres variantes : la mesure agraire quartier ou le fabricant de carte seraient aussi des possibilités d’origine.

 

En France, le patronyme Cartier est souvent accompagné d’un appendice comme le très connu Cartier-Bresson. Dans nos recherches sur internet nous en avons trouvé plus de vingt. Ici  en Amérique nous avons trouvé des développements différents surtout aux USA et au Canada anglais: Carter,  Kirkey. Plus précisément au Québec, dans la région de Danville, une lignée complète de Cartier a pris le nom de Cartier-Lafrance et Lafrance sur le conseil du curé de la paroisse parce qu’on arrivait plus à trouver des prénoms distinctifs : il y avait semble-t-il trop de Cartier.

Retour au menu